Suis-je assez attentif aux bruits de ma courroie de distribution ?

La courroie de distribution peut produire certains sons caractéristiques.

Afin de rester attentifs aux bruits provoqués par votre courroie de distribution, nous allons tout d’abord vous aider à déterminer la distribution de votre véhicule.

Ensuite, nous recenserons les bruits générés par une courroie de distribution avant de vous offrir des recommandations sur son remplacement.

Pour finir, nous verrons les points importants dont il faut tenir compte pour la renouveler.

Comment savoir si votre véhicule détient une courroie de distribution ?

On retrouve une chaîne ou une courroie de distribution sur tous les véhicules conventionnels.

Les constructeurs peuvent avoir une préférence et équiper leurs modèles plus souvent de l’une ou de l’autre.

Cependant, il est assez courant de voir que les deux peuvent être utilisées en fonction de l’année de production du véhicule ou encore de la puissance de son moteur.

Même si, dans le temps, la chaîne de distribution équipait surtout les véhicules plus vieux, on la rencontre de nos jours en proportion assez équivalente avec la courroie de distribution.

Pour savoir laquelle des deux est présente sur votre véhicule, vous pouvez scruter son carnet d’entretien qui recense l’ensemble des équipements.

Quels sont les bruits émis par une courroie de distribution usée ?

Afin de rester attentif aux bruits de votre courroie de distribution, il est important de comprendre leur origine.

Un bruit de claquement

Si vous entendez que votre moteur claque et que ce son devient plus important lors des accélérations, il est conseillé d’arrêter votre véhicule immédiatement pour vérifier la courroie de distribution et éviter sa rupture.

Assez souvent, ce bruit est issu de la courroie de distribution qui se désagrège, les morceaux de courroie qui se détachent viennent frotter sur les parties du moteur de manière cyclique.

Le son augmente avec le régime moteur puisque la courroie tourne plus vite lors des accélérations.

Si le problème de la courroie est avéré et que vous êtes sur la route, il est impératif de ne pas redémarrer le moteur et de contacter un dépanneur au plus vite.

Un bruit de sifflement

Quand votre moteur produit un sifflement qui n’est pas forcément très audible au démarrage, il peut s’agir d’un problème de la courroie de distribution.

En général, ce bruit apparaît quelque temps après le démarrage du moteur.

Il reflète une courroie de distribution dont la tension est trop intense.

Ici, vous devez ajuster la tension de la courroie et vérifier que les éléments du moteur n’ont pas affecté la structure de cette dernière.

Ne traînez pas avant de vérifier la courroie de distribution, plus vous patienterez et plus vous risquez d’être obligé de la remplacer.

Un bruit métallique

Fréquemment, lorsque la courroie de distribution produit un bruit quelque peu métallique, sa tension n’est pas suffisante.

Cette fois encore, il est important de ne pas la négliger pour éviter qu’elle ne s’abîme et implique un renouvellement.

En général, il suffit de contrôler les galets tendeurs, les poulies et l’état de la courroie de distribution.

Mise en garde

Le moteur de votre véhicule intègre normalement deux courroies, l’une pour la distribution et l’autre pour l’alternateur.

Cette seconde courroie est elle aussi reliée au vilebrequin et présente des caractéristiques relativement similaires à celles de la courroie de distribution.

Si elle lâche, la courroie d’alternateur peut devenir responsable d’une rupture de la courroie de distribution.

Lorsque vous entendez l’un des bruits cités précédemment, pensez à les vérifier toutes les deux pour éviter un problème de distribution.

À quel moment changer la courroie de distribution de votre véhicule ?

Quand vous constatez un défaut de la courroie de distribution

Au moindre défaut visible sur la courroie de distribution, vous devez la remplacer dans les délais les plus brefs pour ne pas casser votre moteur.

Cette pièce reste très sensible, avec le fonctionnement du moteur et la vitesse de rotation de la courroie, les soucis ont un effet boule de neige et deviennent de plus en plus importants.

Quand vous suivez l’entretien de votre véhicule

Pour respecter l’entretien de votre courroie de distribution et de votre véhicule, suivez les directives de son constructeur.

Vous retrouverez les périodes de votre modèle avec exactitude dans son livret de bord.

Couramment, on conseille de remplacer la courroie de distribution tous les 100 000 km ou tous les cinq ans.

Comment changer la courroie de distribution de votre véhicule ?

Choisir une nouvelle courroie de distribution pour votre modèle

Les courroies de distribution ne viennent pas dans des longueurs et largeurs standards.

Veillez à sélectionner une courroie de distribution avec des dimensions et un nombre de dents adéquats.

Confrontez la référence de la courroie que vous choisissez avec les numéros de série fournis par le constructeur pour votre véhicule.

Installer une nouvelle courroie de distribution sur votre véhicule

Pour remplacer la courroie de distribution, des instruments spéciaux restent indispensables, tout comme une excellente compréhension des moteurs.

Le protocole contient des manipulations sensibles qui risquent d’occasionner souvent d’importantes réparations si elles sont faites de la mauvaise manière.

Lors de l’installation de la courroie de distribution, il est nécessaire que le bas moteur et le haut moteur restent calés pour ne pas se bloquer.

La courroie de distribution doit être maniée avec précaution et aucun outil tranchant ne doit être utilisé pour la mettre en place.

Une fois que la courroie repose sur les différentes poulies, vous devez procéder à sa tension, cependant prenez garde à ce que celle-ci respecte les directives du constructeur.

Une courroie trop lâche ne pourra pas remplir sa fonction, alors qu’une courroie trop tendue peut casser d’un moment à l’autre.

Lors du changement de courroie de distribution, on en profite pour remplacer la pompe à eau, quand elle fait partie du circuit, puis on examine les poulies du système ainsi que la courroie d’alternateur.

Bien que la tâche représente un coût un peu conséquent auprès d’un professionnel, les sommes à débourser en réparations à cause d’une casse moteur sont systématiquement bien plus faramineuses.